« écrire est un acte précieux »

Retour sur la rencontre avec Nathacha Appanah

 Natacha Appanah  a remercié les élèves de 1L qui  ont préparé un arbre à mots avec des calligrammes sur sa biographie,  une boite à questions …et lui ont offert une lecture musicale d’un extrait de son roman, elle s’est présentée très simplement et à pioché …

Première question sur Mayotte et l’auteure de raconter la genèse du roman , ses deux séjours sur place et ce besoin qui en est né d’écrire …elle parle de sa passion pour l’écriture contractée dès l’age de 13ans « écrire est un acte précieux, j’ai trouvé ma place »,

de la lecture aussi, « c’est dans les livres que je me suis dit: tiens il dit exactement ce que je ressens, je crois au pouvoir évocateur de la fiction, c’est quelque chose d’essentiel, un pouvoir évocateur qui vous fait vivre ce que jamais vous ne vivrez, vous vous identifiez… »

elle nous confie « tous mes livres me touchent, différemment »

« Tropique de la violence » lui a demandé 3 ans de travail,une grande partie a été consacrée à savoir comment les personnages parleraient, quelle langue, quel type de langage, les élèves ont plusieurs fois dit qu’ils appréciaient le langage familier utilisé pour l’écriture

elle nous livre « j’ai pleuré pendant l’écriture »

elle a gagné 13 prix pour ce roman, une élève veut savoir ce qu’elle ressent, « c’est un cadeau, ça ne laisse personne indifférent »

un élève l’interroge sur la fin, mort de Moise ou pas ?

Pour elle la fin est ouverte, très pudique, c’est aux lecteurs de l’imaginer, c’est ce qu’elle aime laisser aux lecteurs la possibilité et la liberté d’imaginer, elle ne veut pas guider et orienter la lecture

elle insiste sur le fait que « l’imagination c’est quelque chose qui se travaille » aussi bien pour l’écrivain que pour les lecteurs

la rencontre se termine  par une séance de dédicaces et des conseils de lecture pour les élèves, certains repartent avec d’autres titres de l’écrivaine.

Objectif atteint : Donner envie de lire


Voici quelques photos de la rencontre …

Author: Payet Johny

Share This Post On