Mesure de lutte contre la fraude aux examens

Mesures de lutte contre la fraude pendant les épreuves des examens

A porter à la connaissance des candidat
avant le début des épreuves

• Sauf autorisation explicite (usage de calculatrice) , il est interdit aux candidats de posséder un matériel connecté (téléphone portable, montre, stylo, calculatrice, etc.), pendant l’épreuve.

• Toute montre doit être rangée dans le sac avant le début de l’épreuve :
– Aucune montre au poignet ;
– Aucune manipulation de montre pendant l’épreuve n’est permise.

• Les ordinateurs personnels, comme ceux fournis par le centre d’examen, sont équipés d’un outil logiciel assurant la traçabilité de leur usage. Ils peuvent être inspectés à tout moment par les personnels autorisés du centre d’examen ou de la division des services informatiques du rectorat: avant, pendant ou après l’épreuve. Le cas échéant, ils devront être obligatoirement mis à disposition des personnels autorisés avant et après l’épreuve.

• Il est formellement interdit d’enlever les étiquettes déchirables qui couvrent les lecteurs ou les ports usb. Tout soupçon de déchirure de l’étiquette sera considérée comme une tentative de fraude.

• Le candidat doit utiliser le même ordinateur pour toutes les épreuves. Les ordinateurs personnels seront conservés par le centre d’examen pendant toute la durée des épreuves et seront rendus à leurs propriétaires à la fin de celles-ci.
Toute infraction aux mesures précitées ferait systématiquement l’objet d’un procès verbal de suspicion de fraude,

De même, toute suspicion de fraude ou de plagiat constatée pendant ou après la correction des copies ferait systématiquement l’objet d’un procès verbal de suspicion de fraude.

Auteur: ETHEVE Expédit

Partager cet article sur